égalité filles-garçons, débat à l’école

L’Inspection Générale de L’éducation nationale, encore troublée par les mécontentements de la théorie des genres, a créé une évaluation des ABCD de l’égalité. Pourtant, il semblerait que le débat filles-garçons, si controversé parmi les parents de petits élèves, ne remplisse qu’une petite partie de la création, peut-être pour limiter la polémique, peut-être pour être plus efficace également. Finalement, n’y a-t-il pas quelque chose de dérangeant à prôner l’égalité s’il y a besoin de l’inculquer si explicitement?

ABCD de l’égalité, on efface et on recommence

Plutôt que d’insérer directement le programme prévu, il s’agirait de faire entrer petit à petit l’idée de l’égalité sexuelle dans les programmes des écoliers. Un rapport récemment commandé visait à mettre en lumière les points d’action éventuels pour réduire les inégalités entre filles et garçons, notamment au niveau de leurs résultats scolaires et, de fait, de leur choix de métier ou des violences sexistes qui peuvent avoir lieu au quotidien pour des adultes qui y sont malheureusement habitués.

Être ambitieux, rester réaliste

Une bien jolie théorie dont on demande encor eà voir la mise en pratique. À la place des ABCD sur l’égalité, on devrait voir apparaître ce qui s’appellera désormais des « mallettes pédagogiques » dont disposeront tous les enseignants et qui seront obligatoires à l’enseignement. Au travers de ce nouveau principe, les ABCD sont très peu évoqués même si leur utilisation est recommandé dans le cadre des mallettes. Certaines écoles devraient donc servir de test, de lieu d’expérimentation pour « rester prudent » avant la généralisation. Le problème, c’est que la volonté de réforme arrive dans un contexte financier et donc humain limité. On peine donc à envisager comment le tout pourrait fonctionner alors qu’il s’agit d’un travail de fond qui nécessite une attention et un suivi tout particulier. Il faut changer les mentalités dès la petite enfance, c’est certain, mais la société ne semble pas vraiment savoir dans quelle direction elle souhaite conduire ses enfants…